Racines viticoles et humaines avec l’Armagnac et la course landaise

Les cieux ont été cléments ! Pour l’une des plus importante journée du tournage de notre “Escale en Armagnac”, pas un seul nuage à l’horizon et un air limpide. À tel point qu’il était possible d’apercevoir les Pyrénées depuis le domaine de Maniban, sur la commune de Mauléon d’Armagnac.

Florence Castarède nous y a accueilli dès 9h pour évoquer les liens étroits qui existent entre sa famille et l’Armagnac. Le tournage a débuté par des prises de vues aériennes du domaine, grâce au concours de Philippe Leuchtmann et de son drone. L’absence de vent nous a facilité la tâche et, de travellings dans les vignes en envolées au-dessus des bâtiments, des images magnifiques ont été tournées. L’après-midi, la propriétaire des lieux et son maître de chai Olivier Bonnafont nous ont dévoilé les secrets du domaine et nous avons pu profiter des lumières de l’historien Jacques Lapart.

À une dizaine de kilomètres de là, les préparatifs de la soirée battaient déjà leur plein à Estang. Les magnifiques arènes en bois accueillaient une course landaise en nocturne, en ouverture des fêtes du village. L’occasion de se plonger dans une institution de la culture gasconne et de réaliser des images spectaculaires.

Prochaine étape dès aujourd’hui, avec la finale par équipe des quilles au maillet dans les arènes de Nogaro.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *