Articles

Des rives de la Baïse aux chemins de Compostelle

Loin des rugissements mécaniques du circuit de Nogaro, le territoire est aussi celui des déplacements doux : Vélo, marche mais aussi bateau sur la Baïse. Depuis le port de Valence/Baïse jusqu’au département du Lot-et-Garonne, la rivière déploie ses courbes tranquilles et permet aux plaisanciers de vivre au rythme de l’eau et des passages d’écluses.

C’est sur le site magnifique de Graziac qu’une séquence d’“Escale en Armagnac” a été tournée il y a quelques jours. Décor magnifique, mais installation exceptionnelle ; Graziac est la seule double écluse manuelle sur le département du Gers. Les éclusiers y manœuvrent encore les lourds battants métalliques chaque jour, notamment durant la période estivale où le passage s’intensifie.

D’un rythme à l’autre, la marche est également à l’honneur. En provenance de La Romieu, les pélerins de Saint-Jacques de Compostelle traversent le village de Castelanau-sur-l’Auvignon avant de poursuivre leur cheminement vers Condom. La marche au long cours instaure un rapport au temps particulier et permet de découvrir les paysages de l’Armagnac par les chemins de traverse.

De Flaran à D’Artagnan, le tournage du film “Escale en Armagnac” se poursuit

Période estivale oblige, les dernières semaines ont été riches en évènements dans le Gers. Sur le territoire de l’Armagnac, elles furent l’occasion de tourner de nouvelles séquences. Musicales à Tempo Latino et aux Nuits musicales en Armagnac, historiques à Castelnau-sur-l’Auvignon et Séviac, ou plus intimiste dans l’atelier de la créatrice Agnès Busnel.

Mais c’est peut-être la séquence la plus emblématique du territoire qui a été tournée hier à Lupiac. Le célèbre cadet de Gascogne a retrouvé son village natal en s’incarnant dans une monumentale statue équestre qui trône désormais sur la place du village. L’inauguration de l’œuvre d’art lors du festival D’Artagnan fut l’occasion d’un saut dans le passé de près de 400 ans. Coups de canon, duels à l’épée, échoppes traditionnelles… de quoi nourrir une magnifique “Escale en Armagnac” !

L’Armagnac, première escale bucolique de votre Voyage dans le Gers

Le nom de ce territoire est indissociable de la plus ancienne eau-de-vie de France. Encore produite de façon artisanale aujourd’hui, elle n’est pourtant qu’une des nombreuses richesses de ce coin de Gascogne.

C’est par l’Armagnac que débute donc notre “Voyage dans le Gers”. Le tournage a commencé au printemps dernier, avec les incontournables Bandas de Condom, et se poursuivra tout l’été. Au vu de la richesse de ce vaste territoire, autant vous dire que le choix des séquences fut cornélien. Des arènes d’Estang à l’abbaye de Flaran, des rives de la Baïse aux coteaux plantés de vigne, des chemins de Compostelle au village de D’Artagnan, le voyage vaut le détour !

Pour en savoir plus, connaître la date de sortie du film ou le voir en avant première…

Les champs avec une étoile * sont requis